Poème 'La plus lente caresse, amie, est la meilleure…' de François COPPÉE dans 'Intimités'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de François COPPÉE > La plus lente caresse, amie, est la meilleure…

La plus lente caresse, amie, est la meilleure…

François COPPÉE
Recueil : "Intimités"

La plus lente caresse, amie, est la meilleure,
N’est-ce pas? Et tu hais l’instant funeste où l’heure
Rappelle avec son chant métallique et glacé
Qu’il se fait tard, très-tard, et qu’il est dépassé
Déjà le temps moral d’un bain ou d’une messe.
Car ce sont les adieux alors et la promesse
De revenir. — Et puis nous oublions encor.
Mais le timbre implacable à la claire voix d’or
Recommence. Tu veux te sauver ; tu te troubles.
Hélas! et nous devons mettre les baisers doubles.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS