Poème 'À la Cour des miracles' de Orange84

Accueil > Les membres > Page de poésie de Orange84 > À la Cour des miracles

À la Cour des miracles

Orange84

Sur la place du Caire, observez l’alternance ;
Des hors-la-loi divers, des gredins de quartier
Se donnent rendez-vous ; un carré tout entier
S’installe ici soudain dès que la nuit commence.

Plus de jambe de bois, plus de douleur intense ;
Béquilles, faux-moignons vous font un vrai chantier ;
Madame roublardise a le cœur argentier ;
Des brigands de tout poil y volent en cadence.

Vous trouverez ainsi d’étranges mendiants,
Des truands déguisés vivant d’expédients ;
Méfiez-vous alors des déroutants spectacles !

Prenez garde toujours à ces monstres hideux ;
Restez loin de ces faux aveugles et boiteux,
On rencontre de tout à la Cour des miracles !

Poème préféré des membres

prpla1 et dutaillyphilippe ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS