Poème 'Alerte sanitaire' de ATOS

Alerte sanitaire

ATOS

- Bulletin d’alerte – Veille sanitaire – France – Juin 2013-
______________________________________________
OBSCURANTISME :
Syndrome maniaco-dépressif sévère, plus connu sous le nom de « syndrome du troupeau ».
Attitude pathologique qui consiste à suivre obstinément une lumière en se contraignant à rester dans l’obscurité.
Dans la phase d’euphorie le patient est amené gaiement à prendre des vessies pour des lanternes.
Dans la phase dépressive, le patient traverse de fréquentes phases d’hallucinations visuelles et auditives, pouvant entraîner des épisodes de paranoïa aiguë menant à des comportements violents envers tout ce qui ne semble pas, d’après le patient, se mouvoir dans la même direction que la sienne. ( insultes , lynchages, pyromanies, délations, trahisons, saccages, profanations, etc, etc, etc, etc…et re-etc…)

Dans les phases critiques, le pronostic mental peut être définitivement engagé.

Traitement :
Le succès du traitement réside principalement dans la rapidité de l’établissement du diagnostic ainsi que dans la fermeté avec laquelle le traitement sera appliqué.
La technique d’ « auto-luminescence » semble assurer la rémission du syndrome et cela d’une façon pérenne.
Cette technique consiste à faire prendre conscience au patient qu’il est tout à fait capable de porter lui même la lumière et de se déplacer avec elle.
Le patient se trouvant tout bonnement éclairé par sa lumière, réalise qu’en se mouvant, la lumière se déplace avec lui.
Ainsi, le fait de percevoir aimablement et lucidement son entourage met fin aux hallucinations et comportements violents de tout ordre. ( phénomène de reconnaissance)
Il est à noté que, dans de rares mais historiques cas, quelques syndromes de schizophrénie ont pu être observés en cours de traitement. ( effets secondaires avérés)
Après étude, il appairait que cette mutation soit liée directement à une trop obscure cohabitation avec d’autres patients également atteints du syndrome dit « du troupeau ».
Le patient s’identifie alors à un berger ( dieu, maréchal, général, chef de parti, de famille, de congrégation, de bureau etc, etc, etc, etc .. .et re-etc….)
Le contrôle régulier de la densité de la patientèle est impérative durant toute la durée du traitement.
Cette durée sera déterminée par l’état plus ou moins avancé de la mauvaise conscience du patient.
Mauvaise conscience qui tend très rapidement à diminuer lorsque la densité de la patientèle augmente, rappelons le.
La réussite du traitement, quant à elle dépendra en grande partie de la patience des équipes soignantes. Patience qui décroît à mesure que la densité de la dite patientèle augmente…Répétons le.

Nous demandons donc aux équipes soignantes :
1/ de veiller à ce que les lumières intérieures et extérieures restent allumées 24/24 h – 7/7 j – Dimanche et jours fériés compris. Et ceci à tous les niveaux y compris en sous-sol.
2 / de travailler en équipe dans un esprit d’entre aide et de solidarité et de grande vigilance.
3 / d’intervenir le plus rapidement et efficacement possible dès qu’un regroupement suspect de patientèle est détectée.

Nous rappelons que toutes les consignes de sécurité et détails des traitements humainement applicables sont à la disposition de chacun à la bibliothèque internationale.
En vous remerciant de votre intention.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS