Poème 'Case d’Armons – De la batterie de tir' de Guillaume APOLLINAIRE dans 'Calligrammes'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Guillaume APOLLINAIRE > Case d’Armons – De la batterie de tir

Case d’Armons – De la batterie de tir

Guillaume APOLLINAIRE
Recueil : "Calligrammes"

Au maréchal des logis F. Bodard.

Nous sommes ton collier France
Venus des Atlantides ou bien des Négrities
Des Eldorados ou bien des Cimméries
Rivière d’hommes forts et d’obus dont l’orient chatoie
Diamants qui éclosent la nuits
Ô Roses ô France
Nous nous pâmons de volupté
À ton cou penché vers l’Est
Nous sommes l’Arc-en-terre
Signe plus pur que l’Arc-en-Ciel
Signe de nos origines profondes
Étincelles
O nous les très belles couleurs

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto