Poème 'Château de cartes' de Claudel

Château de cartes

Claudel

« Vous êtes un as, un amant épique »
Disent les dames de cœur en émois ;
« Vous n’êtes qu’un joker, un deux de pique »
Disent les valets de chambre des rois.

Il est vrai, j’ai quelques faces cachées ;
Parfois Don Juan, parfois libertin.
Tricheurs aux cartes, un pli, trois levées ;
Infidèle en amour, parfois hautain.

Cependant, j’ai un atout dans ma main,
Une carte chanceuse dans la donne,
Un as de trèfle, l’esprit d’un gamin.

Multiples péchés, exacts, mais… ça va !
Trop aventurier, que Dieu me pardonne !
Esprit libre, je suis Casanova.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS