Poème 'Cheveux d’ange' de ATOS

Cheveux d’ange

ATOS

La nature est bien sauvage.
Sa qualité provoque notre effroi.
Nous sommes bien ignorants.
Notre état soumet notre nature.
Voilà la raison de notre perte.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS