Poème 'Cinq ou six fois cette nuict en dormant' de Vincent VOITURE

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Vincent VOITURE > Cinq ou six fois cette nuict en dormant

Cinq ou six fois cette nuict en dormant

Vincent VOITURE

Cinq ou six fois cette nuict en dormant,
Je vous ay veuë en un accoustrement,
Aupres duquel rien ne me sçauroit plaire,
La jupe estoit d’une opale tres-claire,
Et vostre robe estoit un diamant.

Rien n’est si beau dessous le firmament,
L’Astre du jour brille moins clairement,
Et vous passiez sa lumiere ordinaire
Cinq ou six fois.

Que le sommeil nous trompe vainement !
Par avanture en ce mesme moment
Vous vous trouviez en estat bien contraire :
Mais à propos, comment va cette affaire ?
Avez-vous bien esté tout doucement
Cinq ou six fois ?

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Vincent VOITURE

Portait de Vincent VOITURE

Vincent Voiture, né en 1597 à Amiens et mort le 26 mai 1648 à Paris, était un poète et prosateur français. Fils d’un marchand de vins qui suivait la cour, il fit ses études à Paris et gagna la protection de Gaston d’Orléans, frère du roi, en lui adressant une pièce de vers à l’âge de seize ans. Ce prince le nomma... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto