Poème 'Cousinons la cousine, elle est cointe et jolie' de Marc PAPILLON DE LASPHRISE dans 'Diverses poésies'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Marc PAPILLON DE LASPHRISE > Cousinons la cousine, elle est cointe et jolie

Cousinons la cousine, elle est cointe et jolie

Marc PAPILLON DE LASPHRISE
Recueil : "Diverses poésies"

Cousinons la cousine, elle est cointe et jolie,
Elle aime à cousiner, et ne refuse rien
Au cousin cousinant, qui la cousine bien,
Car il a bouche à cour, et la chambre garnie.

En si beau cousinage un cousin ne s’ennuie,
Ce n’est que sucre et miel, ce n’est qu’humble entretien,
Il ne manque d’attraits, de faveurs, de moyen,
Tant qu’il peut cousiner sa cousine s’amie.

Cousinons donc, cousins, un chacun à son tour,
Cousinant à rangette on cousine en amour,
Que chaque cousineux en cousinant s’assemble !

Mais non, nobles cousins, fuyons ce coeur paillard,
Laissons le cousiner au cousin grand pendard,
Car au cheval Séjan la cousine ressemble.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Marc PAPILLON DE LASPHRISE

Portait de Marc PAPILLON DE LASPHRISE

Marc Papillon, seigneur de Lasphrise, dit aussi le Capitaine Lasphrise et parfois nommé Marc de Papillon, né près d’Amboise vers 1555 et mort vers 1599, est un poète baroque satirique et érotique français. Marc nait dans le petit fief familial de Lasphrise, dont il prendra le nom. Il tente l’aventure militaire et ses faits... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto