Poème 'De grand’ beauté ma Déesse est si pleine' de Joachim DU BELLAY dans 'L'Olive'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Joachim DU BELLAY > De grand’ beauté ma Déesse est si pleine

De grand’ beauté ma Déesse est si pleine

Joachim DU BELLAY
Recueil : "L'Olive"

De grand’ beauté ma Déesse est si pleine,
Que je ne vois chose au monde plus belle.
Soit que le front je vois, ou les yeux d’elle,
Dont la clarté sainte me guide, et mène.

Soit cette bouche où soupire une haleine,
Qui les odeurs des Arabes excelle,
Soit ce chef d’or, qui rendrait l’étincelle
Du beau Soleil honteuse, obscure, et vaine.

Soient ces coteaux d’albâtre, et main polie,
Qui mon cœur serre, enferme, étreint, et lie,
Bref, ce que d’elle on peut ou voir, ou croire,

Tout est divin, céleste, incomparable :
Mais j’ose bien me donner cette gloire,
Que ma constance est trop plus admirable.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Toujours un amoureux a plus qu'il ne mérite.

  2. Océan magique
    --------------------

    Cet océan de magie est si plein
    Qu'il en surgit les formes les plus belles ;
    Le vieux conteur ne peut se lasser d'elles,
    Vieil océan au pouvoir plus qu'humain !

    Un cheval naît de ton monde salin
    Qui aussitôt à fendre l'air excelle ;
    Dans son regard, je vois une étincelle
    Que l'univers n'y plaça pas en vain.

    Cheval dansant sur le rocher poli,
    Par toi seront des monstres abolis,
    Je le devine, et donc je le veux croire ;

    Et moi, je fais ce bien modeste écrit
    Car je ne sais lancer les vaillants cris
    De Du Bellay, quand il a dit ta gloire.

Rédiger un commentaire

Joachim DU BELLAY

Portait de Joachim DU BELLAY

Joachim du Bellay est un poète français né vers 1522 à Liré en Anjou, et mort le 1er janvier 1560 à Paris. Sa rencontre avec Pierre de Ronsard fut à l’origine de la formation de la « Pléiade », groupe de poètes auquel Du Bellay donna son manifeste, « la Défense et illustration de la langue... [Lire la suite]

© 2016 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto