Poème 'Destinée' de Maninred

Destinée

Maninred

Les dunes arrondies par des douces volutes,
Que les vents façonnent au gré de leurs envies,
Ecrivent un désert minute après minute,
Où l’on est égaré sans aucun vis-à-vis.

Pas de fil d’Ariane ni cailloux pour indice,
Rebrousser son chemin est exclu dans ce jeu.
Les pentes qu’on gravit s’ajoutent au supplice,
Parsemés d’aléas aux effets pernicieux.

L’histoire d’une vie, écrite pas à pas,
Illumine parfois des passions manifestes.
Traces d’existence sur traces d’autrefois,
Tout se superpose dans ce grand palimpseste

La magie opère lorsque dans ton sillage,
S’ajustent d’autres pieds qui suivent ton trajet.
Et l’on se sent moins seul sur ce grand paysage
De l’errance sans rime. Alors, nait la clarté.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS