Poème 'Passage à Vide (sonnet)' de Maninred

Accueil > Les membres > Page de poésie de Maninred > Passage à Vide (sonnet)

Passage à Vide (sonnet)

Maninred

Parler devient effort au temps de solitude
Quand le tic-tac s’impose en silence du soir
Et que les livres tors perdent l’exactitude
De leur place allouée aux rayons du savoir.

Le voyage des yeux rejoint celui du rêve
Dans les mains engourdies qui tremblotent un peu
Faisant mine d’attendre une petite trêve
Une escale à l’oubli d’un souvenir heureux.

Les heures ensablées par le crêpe ennemi
De tant de processions aux allures funestes
Embaument de dépit les beaux jours endormis

Dans le gris épineux d’un caprice céleste.
Mais déjà le soleil transperce de ses doigts
Ce temps assombrissant le voile de ma voix…

Poème préféré des membres

dutaillyphilippe a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS