Poème 'Dans l’obscurité de mes rêves' de Maninred

Accueil > Les membres > Page de poésie de Maninred > Dans l’obscurité de mes rêves

Dans l’obscurité de mes rêves

Maninred

Dans l’obscurité de mes rêves,
Une entaille dans le temps libère la mémoire…
Me voila parmi des géants aux voix graves et chaudes.
Leurs yeux brillants de bienveillance plongent sur moi,
Ils m’enlacent dans leurs bras puissants,
Me décollent du sol pour me serrer près d’eux.
Ils me parlent avec douceur, d’un ton suave
Me soufflent des mots que je ne comprends pas,
Me montrent leurs dents, comme des perles blanches,
Posent leurs lèvres sur mon petit visage
Imitant le gazouillis des oiseaux du ciel.
Je réponds à l’amour par un sourire doux,
Curieux de leurs lunettes ou de leur moustache.
Je serre des bijoux et des doigts offerts
A ma bouche gloutonne et sensible.
Je passe de bras en bras, de corps en corps
De nez en nez, mais bientôt le bruit, les haleines,
Leurs étreintes m’oppriment, je manque d’air,
Et cette fumée étrange qu’ils soufflent…
Des sanglots naissent malgré moi, je pleure
A présent, ils me regardent tous, impuissants.
Aussitôt on s’en remet à Elle. Elle pose son regard sur moi.
Tendrement Elle me prend, me berce et murmure des sons
Qui m’apaisent. Je suis fatigué, mes paupières tombent.
Je retrouve l’odeur de mon berceau et les étoiles apparaissent…
Dans l’obscurité de mes rêves, un ange est passé.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS