Poème 'Étale' de ATOS

Étale

ATOS

Étoile de mer et coques en l’air.
Sable émouvant et vent charmant.
Poussière d’algue,
Éclat de nacre,
Reflet de rire,
Flots insolents.

L’écume de ces beaux jours.
Le cri de mes amours.
La mer qui s’étire,
Et ma peine se retire.
Voici la dune qui soupire.
Ombre brûlante,
Force du brisant.
Tes cheveux rythment l’autan.
Et ton regard m’offre l’océan.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS