Poème 'Etre blanc' de marisolle

Etre blanc

marisolle

Etre blanc, c’est être supérieur

semblent dire leur regard

face à l’étranger jaune, noir ou bronzé.

Etre blanc c’est avoir la science ;

infuse s’entend !

sans avoir appris autre chose

que le b.a.ba de l’alphabet

ou ce qu’en dit la télé !

Ils n’entendent pas d’autres

voix que les leurs,

ils ne voient pas plus loin

que leur regard porte

et si par malheur

quelqu’un d’une autre couleur

passe dans leur vision,

ils se détournent avec horreur !

Pourtant, que savent-ils de leur passé ?

Qu’étaient donc leurs ancêtres ?

Si nous ne sommes pas tous nés

d’Adam et Eve,

Nous sommes nés d’une même cellule

un jour qui a marché

et qui s’est reproduite

à des centaines de milliers

d’exemplaires qui, pour

survivre, ont du s’adapter

à des milieux différents.

Chaud ou froid, nos peaux

se sont plissés,

ont pris d’autres couleurs,

nos yeux se sont étirés,

Nos lèvres se sont gonflées.

Des raisons que nous ne savons pas

nous ont rendus différents.

Mais nous sommes tous nés

d’un même noyau.

Tant de façons de faire,

tant de façons d’être,

qui mériteraient d’être

découvertes

et appréciées

tant de frères

qu’ils rejettent

parce que noirs

jaunes ou bronzés.

Ils restent sur leur quant-à-soi

fiers d’être blancs

comme si une couleur

donnait la valeur de l’homme !

Pauvres de vous

qui vous privez

de chaleur, d’amitié, de connaissances

sous couvert de supériorité,

que vous êtes bas

dans l’échelle de l’humanité.

Poème préféré des membres

PhulanKile a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. très beau poème

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS