Poème 'Horrible journée !' de René CHAR dans 'Les Feuillets d'Hypnos'

Horrible journée !

René CHAR
Recueil : "Les Feuillets d'Hypnos"

Horrible journée ! J’ai assisté, distant de quelque cent mètres, à l’exécution de B. Je n’avais qu’à presser la détente du fusil-mitrailleur et il pouvait être sauvé ! Nous étions sur les hauteurs dominant Céreste, des armes à faire craquer les buissons et au moins égaux en nombre aux SS. Eux ignorant que nous étions là. Aux yeux qui imploraient partout autour de moi le signal d’ouvrir le feu, j’ai répondu non de la tête… Le soleil de juin glissait un froid polaire dans mes os.
Il est tombé comme s’il ne distinguait pas ses bourreaux et si léger, il m’a semblé, que le moindre souffle de vent eût dû le soulever de terre.
Je n’ai pas donné le signal parce que ce village devait être épargné à tout prix. Qu’est-ce qu’un village ? Un village pareil à un autre ? Peut-être l’a-t-il su, lui, à cet ultime instant ?

Fragment 138

Poème préféré des membres

Vide a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Le double point d'interogation n'a pas sa place ici.
    Sinon, le poème est très beau.

  2. C'est corrigé.

  3. '' Le soleil de juin glissait un froid polaire dans mes os '' Comment pouvez vous expliquer ce paradoxe? En quoi cette phrase montre-t-elle la détermination du poète?

    Help me please

  4. (1) Paradoxe : un tel soleil serait source de plaisir, en temps ordinaire. Ici le plaisir est interdit par la gravité du sacrifice consenti.

    (2) Détermination : Notre héros perçoit en lui-même un malaise physiologique (le froid) , qui traduit l'affrontement ayant lieu dans son âme. Malgré cette sensation corporelle de malaise, il respecte sa propre décision d'épargner les hitlériens afin d'épargner aussi les paysans du village.

    Il décrit le symptôme de sa souffrance morale afin de montrer que sa volonté avait un obstacle réel à surmonter.

  5. Pourquoi René Char n'a t-il pas donné l'ordre de tirer ?

  6. Les hitlériens se seraient aussitôt vengés sur les gens du village, comme ils avaient l'ordre de le faire.

  7. A quel groupe le rapport de fOrce est il favorable? En profite t'il ? Pourquoi?

  8. j'ai un devoir de français et il y a trois questions sur ce texte les voici merci par avance à ceux m'aideront car j'y comprend vraiment rien:

    - faites le plan du texte
    - A quel groupe le rapport de force est-il favorable ?
    - Par quels procédés se traduit l'émotion du poète?

    si une âme bienveillante pourrait m'aider cela me ferait très plaisir....
    merci d'avance

  9. Bonjour,
    Est-ce que quelqu'un pourrait me dire qui est "B." s'il vous plaît ?
    Merci d'avance :)

  10. B. désigne « Roger Bernard, jeune résistant particulièrement cher au cœur de René Char, et lui-même poète » selon "René Char dans le miroir des eaux" (voir http://books.google.com/ )

  11. bonjour, j'aime beaucoup ce poème, je l'ai donc choisi pour mon Histoire Des Arts en fin d'année, mais je ne c'est pas assez de chose sur ce poème, alors si quelq'un peut m'aider ce serait tres aimables de sa part
    Amicalement

  12. Bonjour,
    Avez-vous vu une allitération dans l'extrait?

  13. Bonsoir, j'ai un devoir à faire en français, et j'aurai besoin de votre aide car je ne trouve pas la réponse à ces deux question. Pourriez-vous m'aidez svp ?

    1) Quel rôle joue le dernier paragraphe.
    2) Après lecture de ce poème, justifiez l'expression initiale : "Horrible journée !"

    Merci :)

  14. Léa, tu dois d'abord rappeler dans ton devoir que René Char a été un important chef FFI confronté ici
    à un choix cornélien : sauver un homme qui va être exécuté, ou mener à bien sa mission, celle d'éviter
    des représailles sanglantes contre ce village.

  15. Oui, c'est le point essentiel.

  16. Bonjour,j'ai une étude de ce poème,dont j'ai des question au quel je n'y arrive vraiment pas pourriez-vous m'aidez s'il vous plaît?

    1) À quel groupe le rapport de force est-il favorable?
    2) Expliquez les hésitations du poète.
    3) Quel rôle joue le dernier paragraphe?
    4)Après lecture de ce poème,justifié l'expression initiale : <>

    Je vous en remerci d'avance

  17. expression initiale : " Horrible journée !"

  18. Pourquoi peut on considerez que roger bernard est mort comme un homme libre et héroïque

  19. Malgré la dure décision prise par de rene char pourquoi peut on dire qu'il n'est pas un homme insensible ?

Rédiger un commentaire

René CHAR

Portait de René CHAR

René Char est un poète et résistant français né le 14 juin 1907 à L’Isle-sur-la-Sorgue et décédé à Paris le 19 février 1988. René Émile Char, né en 1907, est le cadet des quatre enfants issus des secondes noces d’Émile Char et de Marie-Thérèse Rouget, sœur de sa première épouse, Julia Rouget, décédée en... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto