Poème 'Permanent invisible aux chasses convoitées…' de René CHAR dans 'Le Nu perdu'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de René CHAR > Permanent invisible aux chasses convoitées…

Permanent invisible aux chasses convoitées…

René CHAR
Recueil : "Le Nu perdu"

Permanent invisible aux chasses convoitées,
Proche, proche invisible et si proche à mes doigts,
O mon distant gibier la nuit où je m’abaisse
Pour un novice corps à corps.
Boire frileusement, être brutal répare.
Sur ce double jardin s’arrondit ton couvercle.
Tu as la densité de la rose qui se fera.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS