Poème 'Impaire' de ATOS

Impaire

ATOS

Étau de l’une

enclume de chair

manteau de peau

A son profil, une face

entre ses mains, le ciseau

la pierre le puits

l’enfer et le marteau

Craquelure des lignes,

fracture d’égo,

biseau des signes.

Du fils, le fer,

d’un feu ,le père.

Un peu de suie entre leur peau.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS