Poème 'Haut les cœurs !' de guillaumePrevel

Haut les cœurs !

guillaumePrevel

Voici venue l’heure blême,
Sur l’horizon de ces temps morts
Çà et là: s’entremêlent des corps
Qui semblent traîner sur la terre leur flemme!

Dans quelques instants le dessin de la lune
Agrandira l’ombre et sa teinte brune

Et là, le chant joyeux des oiseaux
Cédera la place aux cris profonds,
Aux pleurs fantômes des âmes sans noms
Sous des nuées effrayantes de corbeaux

Qui fouilleront, un par un,
Les yeux, la chair, les entrailles de ces défunts,

Haut les cœurs !
Silence sur cet amas au sommeil profond,
Où la pourriture, déjà se confond,
Au voile de la nuit et à ces maudits acteurs!

26 Janvier 2015

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS