Poème 'Jardin de poésie' de Claudel

Jardin de poésie

Claudel

Crottées de fumure animale,
Les mains sales du jardinier
Sentent le purin saisonnier,
Mais sa grande ferveur florale
Pour une roseraie fleurie
Est un bouquet de poésie.

Le poète, n’est-il pas comme un jardinier
À offrir ses fleurs et ses dons au monde entier ?
Des roses lyriques en douces villanelles,
Des lys romanesques en ballades charnelles.

Rapaillée de mots animés,
La main incarnée du poète
Devient la plume coquinette
Et parfois dans ses vers rimés,
Un sonnet devient le terreau
Fertile d’un Arthur Rimbaud.

Tous droits réservés © Claude Lachapelle / octobre 2020

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS