Poème 'L’éclair illuminait la nuit …' de Jean MORÉAS dans 'Les Stances'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jean MORÉAS > L’éclair illuminait la nuit …

L’éclair illuminait la nuit …

Jean MORÉAS
Recueil : "Les Stances"

L’éclair illuminait la nuit de ses beaux feux,
A la vitre déjà retentissait l’orage,
Plein d’angoisse le temps rampait entre nous deux,
Et j’étais là pareil à quelque sombre image.

Tu te berçais au son de ta plaintive voix,
Mais j’osais supputer et ta faute et la mienne,
Et dans mon coeur, c’était comme une affreuse poix
Toute cette clarté de notre vie ancienne.

Va, le ciel peut m’étreindre en sa droite de fer,
Ton âme se montrer à sa Parque infidèle,
Mais fuyant le malheur et le cruel hiver,
Je n’imiterai pas l’étrangère hirondelle.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto