Poème 'La vieille fontaine' de Hamid54

Accueil > Les membres > Page de poésie de Hamid54 > La vieille fontaine

La vieille fontaine

Hamid54

Sur la voie emmenant à travers le village,
On ne peut la manquer en y jetant un œil.
Car, du mur du bassin couvert par le feuillage,
Un liquide glacé semble offrir son accueil.

Mémoire des aïeux et légendes mythiques.
Et me souvenant, quand, de son creux surgissant,
Ce fluide cristallin aux saveurs magnifiques,
Qui étanche la soif, comme un lait nourrissant.

Un lieu de privilège à la gent féminine.
Prétexte aux rencontres et aux nombreuses joies,
Quand les filles s’en vont, la cruche sur l’échine,
Sur les courbes sentiers, chantant à haute voix.

Mais l’oubli l’efface et la ronce l’envahie,
Tel un vieux sanctuaire avec tous ses secrets.
Elle est là, regardant passer les jours, la vie,
Et hèle quelquefois les souvenirs discrets.

Sous les hirsutes plants, gît encor la fontaine.
Elle coule toujours sur le sol ardoisé,
Et porte sa retraite à l’ombre d’un vieux frêne,
Rappelant un jadis que les temps ont usé.
_____________
Images et Sensations – COPYRIGHT©
ISBN 978.9947.30.246.0

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Hamid54

Image de Hamid54

Nom : Hamid

Prénom : Abed

Naissance : 28/10/1954

Présentation : Bonjour à tous. Je m'appelle Hamid Abed, Je suis de Kabylie, en Algérie. Retraité de la fonction publique depuis quelques années. Depuis ma retraite, je me suis consacré à l'écriture de la...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS