Poème 'Le carillon' de ATOS

Le carillon

ATOS

Au fil du temps
deux notes et un mouvement égrènent la mélodie du vent.

Un carillon danse et l’homme s’étonne.

L’air n’est pas un mystère
mais le présent.

En deux sourires d’être vivant
Un oiseau chante
et l’homme comprend.

Poème préféré des membres

VVAL a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS