Poème 'Le chasseur français' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Le chasseur français

Le chasseur français

ATOS

La bête s’est enfuie.
Elle entend tous ces cris.
Elle en oublie même ses petits.
La bête détale de cette furie,
Et cherche un abri.
Cette bête est une bécasse,
Un bourgeois bien rebondi.
Que veux tu que j’y fasse ?
Ta fuite n’est qu’un sursis.
On accourt à cette chasse
Dès que les meutes s’ennuient,
Dès que l’émeute grandit.
Mais chacun se doit de ramper
Les uns jusqu’aux fourrés<