Poème 'Le rocher' de Claudel

Le rocher

Claudel

Une brume dense et irréelle enveloppait la côte
les arbres versaient des larmes de sève
une pluie sans nuages inondait la baie

les guillemots et les cormorans criaient
les mouettes et les goélands fuyaient
et un épais brouillard mystérieux entourait
le rocher…

…le Rocher Percé

marchant sur un cordon de galets
près de ce monstre de roches
j’entendis une voix brave
et chevaleresque dans l’air salin
l’écho de sa voix frappait l’éperon rocheux
comme un appel en diminuendo

à cet instant…
l’immense calcaire perforé ressemblait
à un cyclope marin venu de l’océan
l’arche du rocher fit un son grave
et vibrant comme un basson

soudain…
le brouillard se dissipa
le soleil apparut dans la baie
le ciel annonçait la bonne aventure
et au sommet du rocher
auréolé de terre rouge
je vis une Dame blanche
souriante et gaie

j’ai cru l’entendre dire :
« j’ai retrouvé mon Chevalier ! »

* Inspiré de la légende de Blanche de Beaumont

https://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche_de_Beaumont

(Série : prose laurentienne)

Tous droits réservés © Claude Lachapelle / Février 2020

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Claudel

Image de Claudel

Nom : Lachapelle

Prénom : Claude

Naissance : non renseigné

Présentation : Je suis né au Canada à Drummondville dans la province de Québec. J'ai composé 250 pièces musicales pour différents instruments de l'orchestre. Depuis 1992, j'ai réalisé 20 CD (non-commercial).

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS