Poème 'Le royaume du Nord' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Le royaume du Nord

Le royaume du Nord

ATOS

Par le grand escalier , je ne dors pas.
Je marche entre les pierres.

Je me suis laissée glisser jusqu’au pôle
pour me mesurer à l’espace du temps.
Je sais la lumière,
elle me suit, d’un angle,
Je jette un oeil au fond de son silence.

L’histoire est une danse sur laquelle chante la mémoire du monde.

Les arcs sont déposés près d’une harpe qui se tait.

l’horloge du fleuve retourne la roue.

Je ne dors pas,
je pose une tempe à son grand sablier.

Trois graines de son blé dans cette encre jetée
au dernier poème de l’été.

Dans mon palais, je ne dors pas.
Je parle d’entre les pierres ,
l’oiseau près d’un pont dessine toujours ses barques.

Le front posé contre la glace au seul prodige d’un nom
j’ai vu une vérité intenter le monde.

Je ne dors pas,
devant une roue qui fait la ronde.

Le Louvre , Paris, 02.09.2016 .

"Claquoir égyptien" - Photographie Astrid Shriqui Garain © - Galerie des antiquités égyptiennes - Le Louvre Paris

"Claquoir égyptien" - Photographie Astrid Shriqui Garain © - Galerie des antiquités égyptiennes - Le Louvre Paris

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS