Poème 'Le tombeau' de ATOS

Le tombeau

ATOS

L’oubli est une main de marbre qui ordonne au regard de l’humain
de ne plus voir ce que pourrait comprendre l’espace de son cri.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS