Poème 'Les pédaleurs de la ville Espoir' de CathyVole

Accueil > Les membres > Page de poésie de CathyVole > Les pédaleurs de la ville Espoir

Les pédaleurs de la ville Espoir

CathyVole

On les voit braves sur leur vélo
Vêtus de gilets fluorescents
La pluie le vent de face ou de dos
Vivifient leur besoin d’éléments
Leur soif de nature et d’essentiel

Ils pédalent entre les pots d’échappements
Sur les longs boulevards industriels
Tête rentrée aux carrefours polluants
Risquant portières et flaques de gasoil
Ils luttent, pour changer ce paysage

Qu’ils laisseront à leurs enfants Ces rebelles
De nos villes asphyxiées tournent la page
De l’exode obligée des séquelles
Silencieuses et recyclent leur rage
Dans l’espoir d’un avenir possible

Brisant les moules et la vieille image
Du branché propret leurs sacs exhibent
Une botte de poireaux contre un sage
Pc prouvant qu’il est compatible
De travailler et de cultiver

D’ailleurs ils plantent des parterres comestibles
Et des nourriture à partager
Semeurs modernes de rêves inaccessibles
Ils sont les hérauts d’une nouvelle piété
Celle qui redonne une chance à la vie

Et réveille nos responsabilités
Depuis deux générations enfouies
Sous des tonnes misérables de déchets
Oui, ils disent stop à la frénésie
De consommer uniquement pour soi

Et au gaspillage d’énergie
Au nom du partage et de leur foi
En l’être humain qui aime et reconstruit
Un monde plus sain ils se font une loi
De ne surtout pas ménager la leur

D’énergie, alors ils pédalent haut
Et fort, préférant de loin la sueur
Au bruit des moteurs, et se lèvent tôt
Pour donner à leur avenir la saveur
Du vrais pain, du bon beurre et du miel

Récolté pas trop loin. Leur labeur
Est immense: redonner aux abeilles
Qu’ils sont une terre où les fleurs
Repoussent en couleur et recouvrent le fiel
De leur ville aigrie et vide de sens

Contre les défaitistes, ces bobos veillent
A recréer du lien Et l’on danse
Dans leurs guinguettes flairant la Belle
Epoque sous des lampions de conscience
Eclairant la nuit de ceux qui s’en moquent

Eté-2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS