Poème 'Notre Dame des Cendres' de CathyVole

Accueil > Les membres > Page de poésie de CathyVole > Notre Dame des Cendres

Notre Dame des Cendres

CathyVole

Je l’imagine fumer
Les flancs encore palpitants
L’odeur de plomb fondu
A remplacé l’encens

Campée sur ses os nus
Désolée et immense
On l’entend murmurer
Dans les pleurs du silence

Ses anges en pierre noircis
Ont le sourire des morts
Macabrement fixé
Sur les flammes de la nuit

Le gris partout le gris
Emerge du corps des cendres
L’obscurité trouée
Blasphème un choeur qui tremble

Alors que le jour brille
En ce printemps radieux
On compte dans les décombres
Les éclats de sa gloire

Mais Dieu tapi dans l’ombre
De sa fille abîmée
Souffle à Paris blessée
De ne pas perdre espoir

Cathy De Plée – 16 avril 2019

Poème préféré des membres

prpla1 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS