Poème 'On n’y voit rien' de CathyVole

On n’y voit rien

CathyVole

On n’y voit rien.
Le regard ouvert ou fermé
On avance

Le brouillard est dense
Et le chemin
Pourvu qu’il y en ait un
Recommence
A chaque foulée

L’inconnu est immense
Et mince la chance que j’ai
De prédire la couleur de l’aube

Un grand historien d’art le disait (1)
« On n’y voit rien »

Le passé ensorcelle nos pensées
Mais qu’en savons nous?
Rien

Les tableaux des maîtres anciens
Gardent leurs secrets

Comme le présent nous ceint
D’un rire de fumée

En s’évaporant
Sous nos pieds

Août 2018
(Daniel Arasse)

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS