Poème 'Les rimes' de marisolle

Les rimes

marisolle

Pour certains, elles s’écrivent naturellement.
Elles vont et viennent, se balançant
cadences rythmées des mots
et créent des concertos
qui s’égrènent au gré
de leur pensée.
Mais pour moi, de qui les mots fâchés
se détournent, laissant des blancs
juste bons à faire silence,
elles sons inexistantes,
s’évanouissant avant
que de naître.
Alors je me contente, pauvre poète,
de mettre, sur la ligne fluette,
les paroles trébuchantes,
qui, la nuit, me hantent.
chagrins envolés,
sourire retrouvé.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS