Poème 'L’oiseau d’eau' de Claudel

L’oiseau d’eau

Claudel

Il patinait sur un miroir d’eau
Pour égayer sa douce femelle
Et plongeait parfois dans le ruisseau
À picorer le poisson pour elle.

Gazouille ! Gazouille !
Gentil oiselet ;
Gazouille ! Gazouille !
Petit roitelet.

Il pavanait dans son nid douillet
Pour gagner les faveurs de sa belle
Puis il chanta l’ode d’un sonnet
Pour enchanter sa douce fidèle.

Gazouille ! Gazouille !
Gentil oiselet ;
Gazouille ! Gazouille !
Petit roitelet.

Tous droits réservés © Claude Lachapelle / août 2018

Poème préféré des membres

prpla1 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS