Poème 'Lorsque sous la rafale …' de Jean MORÉAS dans 'Les Syrtes'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jean MORÉAS > Lorsque sous la rafale …

Lorsque sous la rafale …

Jean MORÉAS
Recueil : "Les Syrtes"

Lorsque sous la rafale et dans la brume dense,
Autour d’un frêle esquif sans voile et sans rameurs,
On a senti monter les flots pleins de rumeurs
Et subi des ressacs l’étourdissante danse,

Il fait bon sur le sable et le varech amer
S’endormir doucement au pied des roches creuses,
Bercé par les chansons plaintives des macreuses,
A l’heure où le soleil se couche dans la mer.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Le sommeil des errants est bercé par les ondes
    Parvenant sur les bords de cette mer profonde
    Pour apporter aux gens rêves et cauchemars.

    Le dormeur voit en songe une immense baleine,
    Ou croit entendre au loin la voix de la sirène,
    Ou rêve, avec plaisir, qu'il mange du homard.

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto