Poème 'Monselet d’automne' de Théodore de BANVILLE dans 'Odes funambulesques'

Monselet d’automne

Théodore de BANVILLE
Recueil : "Odes funambulesques"

Pantoum.

L’automne est doux ; adieu, libraires !
L’oiseau chante dans le sillon.
Monselet dit à ses confrères :
« Êtes-vous or pur ou billon ? »

L’oiseau chante dans le sillon,
Le ciel dans les vapeurs s’allume.
« Êtes-vous or pur ou billon ?
Répondez, soldats de la plume. »

Le ciel dans les vapeurs s’allume :
Ma mie, il faut aller au bois.
« Répondez, soldats de la plume,
Ne parlez pas tous à la fois. »

Ma mie, il faut aller au bois,
Là-bas où la brise soupire.
« Ne parlez pas tous à la fois :
Lequel de vous est un Shakspere ? »

Là-bas où la brise soupire,
Il fait bon pour les cœurs souffrants :
« Lequel de vous est un Shakspere ?
Lequel est Balzac ? Soyez francs. »

Il fait bon pour les cœurs souffrants.
Sur la mousse je veux qu’on m’aime.
« Lequel est Balzac ? Soyez francs.
? « Balzac ? dit chacun, c’est moi-même. »

Sur la mousse je veux qu’on m’aime,
De la seule étoile aperçu.
? « Balzac ? dit chacun, c’est moi-même. »
Monselet rit comme un bossu.

De la seule étoile aperçu,
Qu’un baiser de feu me dévore !
Monselet rit comme un bossu.
Bon biographe, ris encore !

Qu’un baiser de feu me dévore !
Hélas ! le bonheur est si court !
Bon biographe, ris encore,
On n’entendra plus Mirecourt.

Hélas ! le bonheur est si court !
O désirs vains et téméraires !
On n’entendra plus Mirecourt,
L’automne est doux : Adieu, libraires !

Septembre 1856.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Théodore de BANVILLE

Portait de Théodore de BANVILLE

Etienne Jean Baptiste Claude Théodore Faullain de Banville, né le 14 mars 1823 à Moulins (Allier) et mort le 13 mars 1891 à Paris, est un poète, dramaturge et critique français. Célèbre pour les « Odes funambulesques » et « les Exilés », il est surnommé « le poète du... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto