Poème 'Nos deux lignes' de ATOS

Nos deux lignes

ATOS

Le monde soupire lorsque la nuit vient.

L’enfant qui dort dans mes bras, ne sait pas encore.
Il ignore le chemin parcouru,
Les regards et les noms qui ont fait que ce soir,
s’enveloppent nos vies, nos murmures, et la pluie.
Il dort.
Et, j’essaie de raconter l’histoire,
La belle histoire de nos deux vies.
Il y a des lunes, deux enfants se sont croisés..
Ils étaient nés pour se rencontrer.
Dans la haine, dans l’ivresse.
Dans une rue, ou dans un parc
Ils se sont aimés ou peut- être perdus.
Ils ont ajouté un mot au livre de notre histoire,
Ignorants, qu’au même instant ou plus tard,
d’autres, à leur tour, traceraient une ligne.
Et tous ces mots , amour, ont fait une phrase.
Cette histoire nourrie de nos vies , ne connaîtra
pas de fin.
Réalise le nombre de phrases qu’il a fallu pour que ce soir
sur ce chemin ton souffle caresse ma main.
Nous sommes petits personnages d’un conte peu banal .
C’est à toi de tourner la page,
D’écrire ton histoire.

Le monde s’élance chaque matin.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

ATOS

Image de ATOS

Nom : SHRIQUI GARAIN

Prénom : Astrid

Naissance : non renseigné

Présentation : https://dutremblementdesarchipels.blogspot.fr/

Accéder à sa page de poésie

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto