Poème 'Parcours' de Aimé CÉSAIRE dans 'Espoirs et déchirements de l'âme créole'

Parcours

Aimé CÉSAIRE
Recueil : "Espoirs et déchirements de l'âme créole"

J’ai de ma salive étroite tenu liquide le sang
l’empêchant de se perdre aux squames oublieux
J’ai chevauché sur des mers incertaines
les dauphins mémorants
inattentif à tout
sauf à recenser le récif
à bien marquer l’amer
J’ai pour l’échouage des dieux réinventé les mots
où j’ai pris pied nous avons défoncé la friche
creusé le sillon modelé l’ados

çà et là piquant bout blanc après bout blanc
ô Espérance
l’humble degras de ta bouture amère

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS