Poème 'PHI' de ATOS

PHI

ATOS

En toute chose est une part de moi même.
Je ne réside pas en toute chose.
Je crée tout ce qui m’entoure.
Je ne possède rien mais je peux actionner le monde
Mon humaine condition m’impose de le concevoir.
Ma part d’humanité doit s’y reconnaître.
Je suis en tout à l’égale proportion des autres.
Voilà la seule valeur possible du Nombre d’hommes.

Poème préféré des membres

Loic a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS