Poème 'Pierrots (On a des principes)' de Jules LAFORGUE dans 'L'Imitation de Notre-Dame la Lune'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jules LAFORGUE > Pierrots (On a des principes)

Pierrots (On a des principes)

Jules LAFORGUE
Recueil : "L'Imitation de Notre-Dame la Lune"

Elle disait, de son air vain fondamental :
«Je t’aime pour toi seul! » -oh ! Là, là, grêle histoire;
Oui, comme l’art ! Du calme, ô salaire illusoire
Du capitaliste l’Idéal !

Elle faisait: « J’attends, me voici, je sais pas »…
Le regard pris de ces larges candeurs des lunes ;
-Oh ! Là, là, ce n’est pas peut-être pour des prunes,
Qu’on a fait ses classes ici-bas ?

Mais voici qu’un beau soir, infortunée à point,
Elle meurt ! -Oh ! Là, là ; bon, changement de thème !
On sait que tu dois ressusciter le troisième
Jour, sinon en personne, du moins

Dans l’odeur, les verdures, les eaux des beaux mois !
Et tu iras, levant encor bien plus de dupes
Vers le Zaïmph de la Joconde, vers la Jupe !
Il se pourra même que j’en sois.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto