Poème 'Mettons un doigt sur la plaie' de Jules LAFORGUE dans 'Des Fleurs de bonne volonté'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jules LAFORGUE > Mettons un doigt sur la plaie

Mettons un doigt sur la plaie

Jules LAFORGUE
Recueil : "Des Fleurs de bonne volonté"

Que le pur du bonheur m’est bien si je l’escompte!..
Ou ne le cueille qu’en refrains de souvenance!…
Ô rêve, ou jamais plus! Et fol je me balance
Au-dessus du Présent en Ariel qui a honte.

Mais, le cru, quotidien, et trop voyant Présent!
Et qui vous met au pied du mur, et qui vous dit :
« À l’instant, ou bonsoir! » et ne fait pas crédit,
Et m’étourdit le cœur de ses airs suffisants!

Tout vibrant de passé, tout pâle d’espérance,
Je fais signe au Présent: « Oh! sois plus diaphane? »
Mais il me bat la charge et mine mes organes!
Puis, le bateau parti, j’ulule : « Oh! recommence…. »

Et lui seul est bien vrai! – mais je me mords la main
Plutôt (je suis trop jeune… ou, trop agonisant…)
Ah! rien qu’un pont entre Mon Cœur et le Présent!
Ô lourd Passé, combien ai-je encor de demains ?…

Ô cœur aride
Mais sempiterne,
Ô ma citerne
Des Danaïdes!…

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto