Poème 'Prévisions' de marisolle

Prévisions

marisolle

Prévisions :
l’brouillard, c’est un gros bonhomme
bien gras, qui monte vers le ciel
venant de la Meuse.
Quand y’s’fait plus léger
il va jusqu’au ciel
et d’vient des nuages
alors, vous pouvez en êt’ sûr
il pleuvra tout’ la journée.
Mais si l’aut’ là,
l’anti-cyclone
qu’est encor plus fort
lui appuie sur la tête,
Il va redescendre et
se fera tout petit, petit
jusqu’à disparaître.
Alors, l’soleil brill’ra tout fort.
Faut dire qu’pour ça
Que l’ coq du clocher
doit r’garder vers le nord
ou vers l’est.
Et c’est pas dit
à c’t’ heure qu’y f’ra chaud !
Mais s’y r’gard’ au sud,
l’orage grond’ra
et à l’ouest,
eh ben, y pleuvra !
Alors aujourd’hui,
l’brouillard a disparu,
fait pas chaud
mais y fait beau !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS