Poème 'Requiem' de Claudel

Requiem

Claudel

La grande messe de Mozart,
C’est l’ultime ivresse de l’art…

Un indigent livret lyrique
Dans une forêt de musique.

L’harmonie sylvestre des voix
Enchante l’orchestre des bois…

Un brillant Contrepoint des cordes
Rend les âmes miséricordes.

Tous droits réservés © Claude Lachapelle / novembre 2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS