Poème 'Révolte' de Charles CROS dans 'Le coffret de santal'

Révolte

Charles CROS
Recueil : "Le coffret de santal"

Absurde et ridicule à force d’être rose,
A force d’être blanche, à force de cheveux
Blonds, ondés, crêpelés, à force d’avoir bleus
Les yeux, saphirs trop vains de leur métempsycose.

Absurde, puisqu’on n’en peut pas parler en prose,
Ridicule, puisqu’on n’en a jamais vu deux,
Sauf, peut-être, dans des keepsakes nuageux…
Dépasser le réel ainsi, c’est de la pose.

C’en est même obsédant, puisque le vert des bois
Prend un ton d’émeraude impossible en peinture
S’il sert de fond à ces cheveux contre nature.

Et ces blancheurs de peau sont cause quelquefois
Qu’on perdrait tout respect des blancheurs que le rite
Classique admet: les lys, la neige. Ça m’irrite!

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Y-a-t-il aucun qui peut me donner le sens du mot 'yains'?

  2. "yains" est "vains" avec une coquille dactylographique.

  3. Je sortais d'une auberge. Un crocodile rose,
    Grommelant des propos tirés par les cheveux,
    Me fixait du regard moqueur de ses yeux bleus.
    Je me suis demandé si, par métempsycose,

    Avait pris cette forme un relecteur de prose
    Que m'avait affecté un hebdo de mes deux,
    Pour retoucher mes mots prétendus nuageux.
    Je lui dis "Va plus loin, croco, tu m'indisposes".

    Il se met à parler du cor au fond des bois ;
    De la mort de Roland il fait une peinture
    Qui a de quoi surprendre et navrer la nature.

    Lecteur, sache-le donc. Trop boire, quelquefois
    Libère des démons qui, certes, nous irritent ;
    Inconvénient mineur à nos bachiques rites.

  4. Thunderbird, merci beaucoup!

  5. C'est corrigé, désolé.
    Merci.

  6. j'ai une explication sur de nombreux poèmes à faire mais je n'arrive pas à explique pourquoi il y a de la révolte dans le poème de Charles Cros merci d'avance

Rédiger un commentaire

Charles CROS

Portait de Charles CROS

Charles Cros, né à Fabrezan (Aude) le 1er octobre 1842, originaire d’une famille de Lagrasse (Aude) et mort à Paris le 9 août 1888, est un poète et inventeur français. Passionné de littérature et de sciences, il fut un temps, de 1860 à 1863, professeur de chimie à l’Institut parisien des Sourds-Muets, avant de se... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto