Poème 'Jours d’épreuve' de Charles CROS dans 'Le coffret de santal'

Jours d’épreuve

Charles CROS
Recueil : "Le coffret de santal"

Jadis je logeais haut, tout contre la gouttière:
Tapi souvent à ma fenêtre en tabatière,
Rêvant à ma misère, à tant d’affronts subis,
J’écoutais les marchands de légumes, d’habits:
Et les tuyaux des toits, chef-d’oeuvre des fumistes,
Rayaient de noir le fond de mes grands yeux si tristes,
J’entendais quelquefois un doux bruit de grelots,
Et me penchant, j’aimais ce gros homme en sabots
Qui se hâtait pour vendre aux phthysiques jeunesses
La consolation du tiède lait d’ânesses.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Charles CROS

Portait de Charles CROS

Charles Cros, né à Fabrezan (Aude) le 1er octobre 1842, originaire d’une famille de Lagrasse (Aude) et mort à Paris le 9 août 1888, est un poète et inventeur français. Passionné de littérature et de sciences, il fut un temps, de 1860 à 1863, professeur de chimie à l’Institut parisien des Sourds-Muets, avant de se... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto