Poème 'Seul et désespéré' de Jacques PREVEL dans 'De colère et de haine'

Seul et désespéré

Jacques PREVEL
Recueil : "De colère et de haine"

Seul et désespéré
J’habite la conscience de l’invisible débat
Et la pluie qui tombe après le froid glacial
N’a pas changé l’apparence de l’asphalte mon seul
refuge
J’ai descellé la pierre à battement
Pour le triple battement de l’enfer
Et mon voyage à travers la déraison
S’incline à durer comme celui de l’esprit des morts

Poème préféré des membres

guillaumePrevel a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS