Poème 'Trois jours entiers, et trois entieres nuits' de Vincent VOITURE

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Vincent VOITURE > Trois jours entiers, et trois entieres nuits

Trois jours entiers, et trois entieres nuits

Vincent VOITURE

Trois jours entiers, et trois entieres nuits,
Bien lentement se sont passez depuis
Que j’ay perdu la clarté souveraine
De deux Soleils, les beaux yeux de ma Reine,
Pour qui les miens souloient* estre conduits.

Sans leur objet je pleure, et je ne puis
Trouver remede au tourment où je suis,
Et chaque instant me dure en cette peine
Trois jours entiers.

Triste et resveur, du penser je la suis,
Pour la chercher, moy-mesme je me fuis,
Et si le sort bien tost ne me rameine
Les doux appas de ma belle inhumaine,
Je ne sçaurois plus vivre en ces ennuis
Trois jours entiers.

(*) avaient coutume

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Vincent VOITURE

Portait de Vincent VOITURE

Vincent Voiture, né en 1597 à Amiens et mort le 26 mai 1648 à Paris, était un poète et prosateur français. Fils d’un marchand de vins qui suivait la cour, il fit ses études à Paris et gagna la protection de Gaston d’Orléans, frère du roi, en lui adressant une pièce de vers à l’âge de seize ans. Ce prince le nomma... [Lire la suite]

© 2014 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto