Poème 'Un an déjà' de Orange84

Un an déjà

Orange84

Les mois ont chanté leur chanson
Devant un nouvel horizon
Laissant nos pauvres cœurs en détresse
Le monde reste indifférent
Un jour triste l’autre content
Écrivant ses maux ses prouesses

Le temps poursuit son vieux parcours
Comme un vil animal qui court
Sans voir gémir nos deux cœurs accablés
Quand tous les deux nous poursuivons
Le chemin malgré la rançon
Que chacun il nous faut payer

Un an déjà un an passé
Loin de nos vies ensemble
Quand tous nos jours ressemblent
Aux jours désenchantés
Un an déjà un an passé
Loin de ce qui fut nous
Nos instants les plus fous
Nos moments les plus doux

Nos enfants ont pris l’habitude
De nos regards de solitude
Dans leurs tout premiers instants de tristesse
Alors bien souvent malgré tout
On se dit alors qu’après tout
D’autres voient leur passion qui baisse

Des parents des amis ajoutent
Des mots perfides à nos doutes
Avec une joie un plaisir malsain
Chacun veut raviver la braise
D’un enfer vautré dans ses aises
Rêvant de tristes lendemains

D’autres revivent notre histoire
De l’amour avec ses déboires
Dans une existence bête à pleurer
De qui venait pourtant la faute
Mais à ce mot chacun sursaute
Quand tous nos maux à prouver

Un an déjà un an passé
Loin d’une vie ensemble
Quand tous nos jours ressemblent
Aux jours désenchantés
Un an déjà un an passé
Loin de qui fut nous
Nos instants les plus fous
Nos moments les plus doux

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS