Poème 'Une simple' de ATOS

Une simple

ATOS

Naître à la blancheur du silence

comme une flamme dans le miroir de l’eau.

N’être, peut être , qu’une simple possible pour l’

oiseau

mais en corps toujours entendre

dans la brisure d’une branche

le beau savoir de notre nom.

Renaître d’une étoile à la mémoire de la peau

comme un sourire posé sur le ciel immense de l’eau.

Poème préféré des membres

celestine a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS