Poème 'Ynys Avallach' de ATOS

Ynys Avallach

ATOS

Avalon
Aile
flotte entre l’encre et le bleu
sur le fil tendu de ce naufrage
Aile
voyage en retour
comme un radeau mis en terre
un possible merveilleux
Aile
repart du désamour
Avalon
Lame d’agate
Goutte d’opale
Sabre de jade
L’oval de ton soleil gorge la toile
qui s’accroche à chacun de nos os.
Ton feu est un flambeau
Aile
survole nos visages
Aile
ressac du néant
Aile
brume contre le temps
Aile
baigne dans l’écume
Aile
corps de l’homme
Avalon
forge la pomme
contre l’enclume des vagues
Avalon
ventre de dunes
Chair océan
T’atteindre est une escale
Sur l’écaille de ton dos
galope la manade de nos mots.

Aile
poudre,
Aile
pare
Aile
tresse notre espoir
Aile
plonge et ressurgit
Aile
tire encore la barque de nos vies
Arabesque de Babel
Palette essentielle
Sel sur le bord de nos lèvres
Dans le sucre de tes eaux

Avalon !
Ynys Avallach !
Si incroyable est notre route !
Ouvre toi !
Et jusqu’en toi, reçois nous.

Extrait du recueil « Ynys Avallach »,
Les éditions du Littéraire – La bibliothèque de Babel
juin 2014 – ISBN-13 : 978-2919318223

Poème préféré des membres

Loic a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS