Poème '01 – L’Oeil trop ardent en mes jeunes erreurs… (sans emblème)' de Maurice SCÈVE dans 'Délie (en vieux français, découpé par emblème de neuf dizains)'