Poème 'J’ai rencontré, ce matin' de marisolle

Accueil > Les membres > Page de poésie de marisolle > J’ai rencontré, ce matin

J’ai rencontré, ce matin

marisolle

J’ai rencontré, ce matin,
un homme charmant,
grand, à la parole avenante,
qui m’a priée gentiment,
de m’asseoir à côté de lui.
Il s’est penché vers moi,
très doucement,
et a pris mon menton
dans sa main.
J’ai fermé les yeux
et ouvert la bouche
toute grande.
Mais je n’ai pas crié
lorsque ses doigts
gantés, m’ont enfoncé
un instrument d’acier
qui lentement a exploré
ma gencive.
Alors, soudain,
il s’est acharné, le mécréant,
à me retirer l’une de mes dents.
Je vous l’accorde, délabrée
comme elle était,
elle ne servait plus à rien.
Il a serré ma tête bien fort
contre son coeur,
et au bout de dix minutes
ou un quart d’heure
est arrivé à ses fins,
en exhibant joyeusement
à mes yeux larmoyants
deux racines sanglantes !
L’anesthésie, chemin faisant
a cessé depuis une heure
de faire son oeuvre
et j’ai du, bon an mal,
prendre deux comprimés
contre la douleur.
Voici à quelle extrémité
nous en sommes réduits
pauvres humains,
lorsque dans notre bouche,
les dents nous faussent
compagnie !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS