Poème 'Ami' de marisolle

Ami

marisolle

Ami,

c’matin, y a des nuages

mais jai descendu dans mon jardin

pas pour cueillir

du romarin.

J’ai voulu c’matin, te rapporter des roses

mais j’en avais tant pris dans mes ceintures closes

que les noeuds trop serrés ont éclaté.

Ben non, j’ai pas d’roses à t’donner.

Mais j’ai plein de soleil

dans la tête

pace que t’es là,

qu’tu fais d’ma vie

un enchant’ment

d’mots, d’couleurs

d’beauté, d’douceur

acidulée.

Comment ça acidulée ?

Faut l’enlever c »mot là

faut l’remplacer par un autr’

voyons, voyons..

douceur, ben douceur

tout court.

Et quand j’ai du chagrin,

rien qu’à m’regarder,

j’suis déjà consolé.

Alors, ami, bon jour,

pour chaque jour d’l'année

pace qu’un jour

il pourrait m’arriver

d’oublier d’ te l’ souhaiter.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS